Un gigantesque feu engloutit 600 000 hectares en Australie

Des feux massifs dans le sud-est de l’Australie a fusionné en un « méga-feu » qui a englouti quelque 2 300 milles carrés – un seul incendie plus de trois fois plus important que tout autre feu connu en Californie.

Le feu fusionné, qui chevauche les états les plus peuplés du pays, la Nouvelle-Galles du Sud et Victoria, mesure près de 600 000 hectares, selon le Sydney Morning Herald. Ce n’est qu’un des 135 feux de brousse qui ont fait au moins 26 morts, tué plus d’un milliard d’animaux et endommagé ou détruit près de 3 000 maisons dans le sud-est de l’Australie.

Depuis septembre, ces feux de brousse sans précédent ont balayé une zone plus vaste que le Massachusetts et le New Hampshire réunis.

La NASA a publié une animation montrant comment la fumée de ces feux a atteint la basse stratosphère et s’est propagée jusqu’au Chili.

Pendant ce temps, plus de 30.000 personnes ont participé à une manifestation à Sydney pour dénoncer la gestion de la crise par le gouvernement et pour demander que des mesures soient prises pour lutter contre les changements climatiques.

Les manifestants ont dirigé leur colère contre le Premier ministre Scott Morrison, dont les politiques du gouvernement de coalition ont rejeté un lien entre la crise sans précédent de la sécheresse et des incendies en Australie et le changement climatique.

Toutefois, le premier ministre a déclaré cette semaine que son gouvernement allait lancer une enquête pour examiner s’il y avait un lien entre les incendies et les changements climatiques. À la question de savoir s’il s’attendait à ce que la crise actuelle des incendies devienne monnaie courante en Australie à cause des changements climatiques, il a répondu « Les liens et les implications ici ont été reconnus. »

Morrison, qui s’est également retrouvé sur la défensive pour avoir pris des vacances hawaïennes avec sa famille pendant que les incendies faisaient rage, a également déclaré vendredi qu’il avait ordonné aux militaires d’être en attente pour aider les pompiers.

Source : NPR.org