Ouragan : état d’urgence pour la Louisiane

Le puissant et monumental ouragan Katrina, qui avait saccagé la région de la Nouvelle-Orléans en 2005 est encore bien tristement ancré dans les mentalités locales. Cependant, une fois n’est malheureusement pas coutume, Donal Trump a déclaré hier l’état d’urgence face à l’arrivée d’une nouvelle tempête tropicale appelée Bary, et qui est à la proche des côtes de la Louisiane. De ce fait, sans surprise, la Nouvelle-Orléans se prépare à affronter des pluies diluviennes dignes d’un scénario catastrophe.

Comme si cela ne suffisait pas, cette tempête considérable devrait également se transformer en ouragan ce soir, dans la nuit. Et cela juste avant que son point central ne soit proche des côtes de l’État.

Pour sa part, Donald Trump a délivré ce jeudi soir une déclaration exceptionnelle d’état de catastrophe naturelle, et cela à l’échelle nationale. Cela doit donner le pouvoir aux agences fédérales de se joindre au secours, suite à une demande directe du gouverneur de l’Etat, John Bel Edwards. Ce dernier a d’ailleurs annoncé : « Merci au président Trump d’avoir rapidement répondu à ma demande… Nous apprécions le soutien de la Maison Blanche et de nos partenaires fédéraux pour continuer notre combat contre les inondations ».

La triste conclusion dans cette histoire est avant tout le fait que la Nouvelle-Orléans est encore profondément marquée par l’impact de l’ouragan de 2005, qui n’était autre qu’une catastrophe de catégorie 5. A cette époque, les digues avaient entièrement cédé sous la pression de l’eau et avaient donc ainsi laissé la ville totalement inondée à hauteur de 80%. Le bilan s’était également alourdi avec pas moins de 1800 morts sur toute la durée de la catastrophe.