Attention aux « arnaques au vaccin »

À quelques jours du lancement du vaccin COVID-19, les experts mettent en garde contre les arnaques aux vaccins qui pourraient être dangereuses pour votre santé. Des chercheurs de l’école de médecine de l’université de San Diego ont découvert que les fausses allégations concernant le COVID-19 se sont multipliées, à commencer en mars par des allégations de remèdes et de faux kits de test.

Des faux établissements médicaux

Beaucoup d’entre eux disent : « Commandez avant qu’il ne soit trop tard » ou « Le produit n’est pas disponible », explique Tim Mackey, professeur à la faculté de médecine de l’Université de San Diego.

Selon M. Mackey, les arnaqueurs en ligne, dont certains viennent de l’étranger, s’attaquent aux personnes désespérées pour obtenir une dose du vaccin en sachant que leur tour pourrait ne pas venir avant des mois. « Le COVID est une véritable aubaine pour les arnaqueurs », a déclaré M. Mackey. « Vous ne pouvez pas être un arnaqueur et ne pas être dans le business de l’arnaque COVID. C’est votre moment de briller ».

Mackey est l’auteur principal d’une étude publiée en août qui montre une augmentation des posts liés aux escroqueries financières, aux éventuelles contrefaçons et aux traitements non approuvés

Le risque des faux vaccins

La plupart du temps, selon Mackey, ils essaient simplement de vous escroquer de l’argent, mais si vous recevez un faux vaccin, cela pourrait nuire à plus que votre portefeuille. « S’ils prennent un vaccin qui n’est pas efficace, ils pourraient évidemment avoir des effets secondaires associés à cela. Il pourrait y avoir des problèmes de stérilité avec une aiguille de vaccin qui pourrait vous infecter avec une autre maladie, et aussi, bien sûr, vous allez adopter un comportement qui pourrait vous rendre plus susceptible d’attraper réellement le COVID », a prévenu M. Mackey.

Mais une fois que le vaccin est libéré, Mackey avertit qu’il faut également s’assurer que les flacons sont correctement éliminés car ils pourraient être réutilisés pour de fausses doses de vaccin.

Enfin, il y a le danger du marché noir. « Il y a beaucoup de compagnies pharmaceutiques qui s’inquiètent de la sécurité de leur produit, comme les gens qui revendent des vaccins légitimes ou peut-être même des vaccins avariés parce qu’une grande partie de ces vaccins seront contrôlés par la température », a expliqué M. Mackey.

Les experts affirment que tout vaccin que vous recevez ne doit être administré que par un professionnel de santé agréé, et la plupart des services de santé publient une liste des fournisseurs de vaccins COVID-19 agréés.